L’amélioration énergétique de l'habitat existant

Créée en septembre 2015, la plateforme de rénovation énergétique de la Communauté de communes Val d’Ille-Aubigné (nommée Pass’Réno) offre ses services d’accompagnement à l’ensemble des habitants des 19 communes. Fonctionnant en guichet unique, cet accompagnement porte sur la réhabilitation énergétique de l’habitat existant, mais également l’accessibilité ou les travaux lourds.
Il est entièrement gratuit.

Depuis le début de l’année et le démarrage de la nouvelle OPAH (Opération Programmée d’Amélioration de l’Habitat), les conseillers Pass’Réno proposent aux ménages qui le souhaitent une restitution du rapport technique. Cela permet de mieux comprendre le diagnostic réalisé et les préconisations de travaux, et d’aborder la question des matériaux, et des différents dispositifs de financements autres que les aides ANAH (CEE, éco-prêt à taux zéro…). Les ménages non éligibles par l’ANAH reçoivent aussi un conseil de second niveau pour des préconisations de travaux.
La Communauté de communes apporte également des aides aux travaux, en abondant l’ensemble des aides de l’ANAH, par des aides complémentaires, sans conditions de ressources telle une «Prime bois de chauffage», et une «prime accession-rénovation dans le bourg» pour les primo-accédants achetant en centre-bourg. D’autres aides sont en réflexion, telle une «prime solaire» ou une «prime rénovation performante B+».

En 2019, la collectivité consacrera un budget d’environ 300 000 € à la rénovation de l’habitat (120 000 € d’animation et 180 000 € d’aides au travaux), outre les co-financements de l’ANAH, de l’ADEME et la Région. En complément une convention avec les Compagnons Bâtisseurs a conduit à la mise en place du « Bricobus » pour des interventions travaux accompagnées auprès de familles selon conditions.

Les résultats sont au rendez-vous. Un sondage récent auprès de ménages ayant été accompagnés par Pass’Réno depuis plus d’un an montre que chez ces ménages :
– le chauffage au bois est passé de 40% à 60%, en remplacement de l’électricité,
– 30% de gain moyen d’énergie primaire et de gaz à effet de serre,
– 35% de gain moyen économiques, soit 680 € en moyenne par an et par ménage.

Claude JAOUEN, Président du Val d’Ille-Aubigné, juin 2019

Territoire à Energie Positive pour la Croissance Verte

Le Val d’Ille-Aubigné s ‘est fixé l’objectif de devenir Territoire à Energie Positive en 2030 et la rénovation de l’habitat fait partie des actions nécessaires à la consécution des objectifs.

La polique sur l’habitat privé existant

Dans le cadre de son Plan Local pour l’Habitat (PLH), le Val d’Ille-Aubigné a lancé en parallèle une Opération Programmée pour l’Amélioration de l’Habitat et une Plateforme Locale de Rénovation de l’Habitat. Objectif : simplifier la vie des particuliers qui souhaitent engager des travaux de rénovation afin d’améliorer le confort et la performance énergétique de leur logement, de l’adapter aux besoins de mobilité et accessibilité ou de lutter contre la dégradation.

Les logements des particuliers représentent le 1er gisement d’économie d’énergie. Dans le Val d’Ille-Aubigné, 42 % des résidences ont été construites avant 1975, en l’absence de toute réglementation thermique. Une autre époque. Le 2e PLH du Val d’Ille 2014-2019, doté de 1,9 million d’euros sur 6 ans, fixe le cap en matière de rénovation des logements les plus énergivores pour améliorer les conditions de logement des ménages les plus modestes et faire baisser les charges liées au coût de l’énergie. Ce faisant, le Val d’Ille-Aubigné entend apporter un peu de souffle à un secteur fragilisé par la crise : le BTP.

La plate-forme, lancée en septembre 2015 et prenant le nom de Pass Réno en 2016, s’adresse aux résidents du Val d’Ille-Aubigné comme aux professionnels du bâtiment et aux financeurs des travaux. Sa mission : accompagner les projets de rénovation des particuliers qui souhaitent améliorer l’efficacité énergétique de leur logement, réaliser des aménagements d’accessibilité en cas de perte d’autonomie ou rendre leur habitat plus digne et salubre.

Le projet du Val d’Ille-Aubigné a été retenu au terme d’un appel à projet lancé en 2015 par la Région Bretagne et l’ADEME. Il s’intègre à notre démarche de territoire à énergie positive d’ici 2030. L’habitat étant le premier gisement d’économie d’énergie sur notre territoire, nous devons aider nos concitoyens à franchir le pas de la rénovation énergétique en leur apportant un conseil neutre et indépendant. Les chargés de mission de la plateforme sont là pour écouter, conseiller, apporter un diagnostic. Avec ce service gratuit, nous sécurisons la démarche par une information et un conseil sur la qualité, assurons le suivi du chantier et l’effectivité des résultats. Nous souhaitons aussi mettre en relation les divers acteurs mobilisés sur le territoire en associant les professionnels du bâtiment à cette démarche et en les incitant à travailler en réseau.

Les deux agents conseillers de la plateforme aideront les particuliers à solliciter les aides financières existantes. Prêt à 0 %, crédit d’impôt, subventions de l’ANAH, primes énergie, etc. Il existe une dizaine de dispositifs. Souvent les gens ne les connaissent pas ou se découragent face à la complexité. Nous lançons aussi une Opération Programmée pour l’Amélioration de l’Habitat (OPAH) pour accompagner financièrement les propriétaires à revenus modestes dans leur démarche de rénovation.

Contactez nous!

Start typing and press Enter to search