L'Agenda 21 Local

Le Val d’Ille a décidé d’orienter sa politique en faveur d’un développement durable. En rédigeant un « Agenda 21 local », les dix communes du Val d’Ille ont voulu définir une stratégie de développement territorial et renforcer leur identité locale. Cette réflexion globale et collective, axée autour du développement durable et répondant à des enjeux économiques, sociaux, et environnementaux a permis de dresser une hiérarchie des priorités pour le Val d’Ille.

« Le Val d’Ille a une ambition reconnue : Un développement raisonné et durable dans un environnement préservé où l’on gagne tous à partager.

Plusieurs axes prioritaires ont été définis :

  • Favoriser l’emploi et le développement économique.
  • Valoriser nos espaces naturels préservés.
  • Adapter nos actions aux changements climatiques et agir pour en limiter les impacts.
  • Faire preuve de solidarité et offrir les meilleurs services à nos habitants. Adapter ces politiques prioritaires à nos moyens limités. »

M. Philippe CHEVREL, président de la communauté de communes.

CarteVIA

Territoire à Energie Positive pour la Croissance Verte

Le Val d’Ille s ‘est fixé l’objectif de devenir Territoire à Energie Positive en 2030 et la rénovation de l’habitat fait partie des actions nécessaires à la consécution des objectifs.

tepcv

Rénovation de l’habitat

Dans le cadre de son second Plan Local pour l’Habitat (PLH) 2014- 2019, le Val d’Ille a lancé en parallèle une Opération Programmée pour l’Amélioration de l’Habitat et une Plateforme Locale de Rénovation de l’Habitat pour la période 2015-2018. Objectif : simplifier la vie des particuliers qui souhaitent engager des travaux de rénovation afin d’améliorer le confort et la performance énergétique de leur logement, de l’adapter aux besoins de mobilité et accessibilité ou de lutter contre la dégradation.

Les logements des particuliers représentent le 1er gisement d’économie d’énergie. Dans le Val d’Ille, 42 % des résidences ont été construites avant 1975, en l’absence de toute réglementation thermique. Une autre époque. Le 2e PLH du Val d’Ille, doté de 1,9 million d’euros sur 6 ans, fixe le cap en matière de rénovation des logements les plus énergivores pour améliorer les conditions de logement des ménages les plus modestes et faire baisser les charges liées au coût de l’énergie. Ce faisant, le Val d’Ille entend apporter un peu de souffle à un secteur fragilisé par la crise : le BTP.

La plate-forme, lancée en septembre 2015 et prenant le nom de Pass Réno en 2016, s’adresse aux résidents du Val d’Ille comme aux professionnels du bâtiment et aux financeurs des travaux. Sa mission : accompagner les projets de rénovation des particuliers qui souhaitent améliorer l’efficacité énergétique de leur logement, réaliser des aménagements d’accessibilité en cas de perte d’autonomie ou rendre leur habitat plus digne et salubre.

Le projet du Val d’Ille a été retenu au terme d’un appel à projet lancé en 2015 par la Région Bretagne et l’ADEME. Il s’intègre à notre démarche de territoire à énergie positive d’ici 2030. L’habitat étant le premier gisement d’économie d’énergie sur notre territoire, nous devons aider nos concitoyens à franchir le pas de la rénovation énergétique en leur apportant un conseil neutre et indépendant. Les chargés de mission de la plateforme sont là pour écouter, conseiller, apporter un diagnostic. Avec ce service gratuit, nous sécurisons la démarche par une information et un conseil sur la qualité, assurons le suivi du chantier et l’effectivité des résultats. Nous souhaitons aussi mettre en relation les divers acteurs mobilisés sur le territoire en associant les professionnels du bâtiment à cette démarche et en les incitant à travailler en réseau.

Les deux techniciens conseillers de la plateforme aideront les particuliers à solliciter les aides financières existantes. Prêt à 0 %, crédit d’impôt, subventions de l’ANAH, etc. Il existe une vingtaine de dispositifs. Souvent les gens ne les connaissent pas ou se découragent face à la complexité. Nous lançons aussi une Opération Programmée pour l’Amélioration de l’Habitat (OPAH) pour accompagner financièrement les propriétaires à revenus modestes dans leur démarche de rénovation.

Contactez nous!

Start typing and press Enter to search