Vous êtes propriétaire d’une maison individuelle ou d’un appartement que vous avez mis en location, ou vous avez un projet d’investissement locatif.

Jouez la carte économie pour l’amélioration de l’étiquette énergétique, vous permettant de mettre dans le marché un logement plus économe, confortable et attractif et de garder vos locataires plus longtemps tout en consolidant leur solvabilité. Des factures d’énergie moins élevées leur permettront de chauffer normalement votre bien et d’éviter ainsi les dégradations liées à la précarité (humidités, moisissures).

Si vos locataires sont âgés ou s’ils ont subi un accident, jouez la carte autonomie pour qu’ils puissent continuer à habiter le logement. Installez une douche à l’italienne, une cuvette surélevée, une rampe d’accès, ou encore faites élargir les passages et les pièces pour l’utilisation d’un fauteuil roulant.

Si vous devez remettre en état un logement en location signalé comme non décent, insalubre ou nécessitant d’une mise en sécurité ou d’une suppression de risques c’est bien parce que vous n’avez pas joué la carte confort. Le simple entretien et les petites réparations ne sont pas suffisants pour rendre habitable un bien ancien et la rénovation contre la dégradation s’impose si vous voulez rendre un logement habitable et percevoir votre location.

Accompagnement des propriétaires / copropriétaires bailleurs avec travaux

Vous pouvez bénéficier d’aides de l’ANAH pour la rénovation et obtenir une déduction fiscale importante sur vos revenus fonciers. En contrepartie, vous devez conventionner le bail, vous engageant à respecter un loyer maîtrisé pour des locataires dont les revenus annuels ne dépassent pas un certain plafond. Nous mandaterons notre opérateur pour la gestion gratuite de votre dossier de demande.

Si votre projet de travaux ne rentre pas dans ce cadre, vous pouvez toujours bénéficier du conseil technique de Pass’Réno.

Connaître les aides

Accédez à la rubrique concernant les aides et les financements possibles pour votre projet de rénovation.

Des aides de l’OPAH (ANAH, Etat, Département, communauté de communes) ou bien des CEE, en plus des éco-PTZ à votre disposition.

Contactez nous!

Start typing and press Enter to search